Les Demoiselles d’Avignon

En 1906, Picasso sentit qu’il avait participé à cette tournée et mit fin à son inspiration. Avec une forte envie de se renouveler, il regarda autour de lui et vit la possibilité de rompre avec tout ce qu’il avait fait avant de peindre avant de bouillonner dans son esprit.

Inspiré par l’art primitif d’Espagne et d’Afrique, il utilisera ces nouvelles ressources pour mener à bien son travail de recherche en peinture. Le bain turc d’Ingres (1862) ou La joie de vivre de Matisse (1905-06) et la grande rétrospective de Gauguin ont également contribué à ce renouveau artistique.

Il a fallu neuf mois pour que ces Demoiselles d’Avignon naissent, et elles n’ont pas eu l’accueil qu’espérait Picasso. Son entourage a été surpris voire choqué par une telle performance scénique.Ils ne connaissaient pas l’artiste. Néanmoins, il ose montrer des dames nues avec des corps et les décors ne respectent pas les normes en peinture !

Alors ces visages… Georges Braque lui dirait « comme si tu voulais qu’on boive de l’huile pour cracher du feu », et André Derain ajouterait qu' »un jour, on saura que Picasso s’est pendu derrière son grand drap ». -garde les peintres condamneront les artistes ! Jusqu’en 1916, l’œuvre resta à l’atelier. Les amateurs d’art ne l’ont découvert que 30 ans après sa création dans une exposition au MMA de New York, et il est conservé depuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.